Vieillesse

Publié le 25 Oct 2012
b
21 vues
Télécharger le document en PDF
Publié le 25 Oct 2012
b
21 vues
Télécharger le document en PDF

J’ai de la chance

Trois vieilles dames partagent leurs difficultés liées à leur grand âge.

La première dit: « Parfois je me surprends moi-même en face du frigo avec un pot de mayonnaise dans la main et je ne souviens pas si j’étais en train de le sortir ou de le ranger. »

La seconde dame dit: « Oui, parfois je me trouve sur l’escalier et je ne sais plus si j’étais en train de monter ou de descendre. »

La troisième dame s’écrie:  » Eh bien moi, j’ai de la chance de ne pas avoir ces problèmes —  touchons du bois. » Sur ce elle frappe la table avec l’articulation de son doigt. Et puis elle se frappe le front et dit: « ça doit être la porte, j’y vais. »